Echelle ESIE

 

L’echelle ESIE (pour Estimation Subjective de l’Intensité de l’Exercice) définie par Frédéric Grappe sera disponible dans la version 2.3, et pourra être utilisée pour définir automatiquement les zones de puissance sur la fiche athlète.


Sept zones, nommées I1, I2… I7, composent l’échelle ESIE avec une intensité croissante. Le tableau ci-dessous décrit ces zones et fait la correspondance avec le ressenti par l’athlète et les plages de travail. Il est à noter que pour les zones supérieures, Frédéric Grappe considère qu’il y a une dérive de la fréquence cardiaque, et que celle-ci ne peut pas être utilisée pour déterminer ces zones. Pour cette raison, l’échelle ESIE est généralement préférée pour les sportifs travaillant avec la puissance.

Zone Intensité Temps maxi Perception Fréquence cardiaque
Puissance
Travail
I1 Faible Plusieurs heures Aucune douleur musculaire
Pédalage en décontraction complète simplement en accompagnant le mouvement
Aucune contrainte / intensité de l’exercice
Conversation très aisée
Epuisement sur plusieurs heures
< 75% f.c. max.
< 50% PMA
Décontraction
I2 Modérée Plusieurs heures Aucune douleur musculaire
Maintien de l’intensité aisé
Conversation aisée
Epuisement à partir de 3-4 h
< 75% à 85% f.c. max.
< 50% à 60% PMA
Endurance de base
I3 Soutenue 2 à 3h Douleurs musculaires
Maintien d’une intensité d’exercice importante
Conversation pénible à tenir
Respiration stable et contrôlable
< 85% à 92% f.c. max.
< 60% à 70% PMA
Endurance critique
Rythme
I4 Forte 20 à 60 min. Augmentation progressive de la douleur musculaire mais supportable
Augmentation progressive de l respiration devant difficilement contrôlable
Conversation difficile voir impossible
Epuisement important à partir de 20 min
< 92% à 96% f.c. max.
< 75% à 80% PMA
Puissance aérobie
Seuil
I5 Très forte 5 à 10 min. Augmentation rapide de la douleur musculaire devenant vite insupportable
Respiration rapidement maximale
Conversation très difficile en fin d’exercice
Epuisement complet entre 5 et 10 min.
< 96% à 100% f.c. max.
< 100% PMA
Puissance maximale aérobie
I6 Sous maximale 30 sec. à 2 min. Fatigue nerveuse importante
Souffrance extrême durant l’exercice
Douleur musculaire maximale
En fin d’exercice : hyperventilation maximale + épuisement
Conversation impossible
< 100% f.c. max.
< 150% PMA
Puissance anaérobie lactique
Tolérance aux lactates
I7 Maximale 4 à 10 sec. Fatigue centrale (nerveuse) très importante
Aucune douleur musculaire
Impression d’un exercice en apnée
En fin d’exercice : hyperventilation et picotements musculaires
< 90% à 95% f.c. max. (non significatif)
< 250% PMA
Puissance anaérobie alactique

Rédaction : par Fred, le 30/01/2011 à 19:36

Thèmes : , ,

Imprimer cet article

Récupérer un lien permanent vers cet article

Faire un rétrolien vers cet article

Ajouter cet article à mes signets :  

S'abonner par RSS aux commentaires de cet article

2 commentaires pour “Echelle ESIE”
  1. 1. Charly42 dit :

    Bonjour,

    cela a l’air vraiment pas mal, mais ou et comment dans vsprint cela va t’il être mis?
    - planification d’une séance?

  2. 2. Fred dit :

    L’échelle ESIE sera disponible dans la fiche athlète comme un des modèles possibles pour définir ses zones de puissance.
    Et dans la planification d’une séance il sera désormais possible de données une estimation du temps à passer dans chaque zone, et de s’en servir pour calculer la charge de travail (trimps).

Exprimez-vous